[SEEPH] Besoin d'un plan de soutien économique !

  • 17/11/20

    [SEEPH] Besoin d'un plan de soutien économique !


    Source : le 13/11/2020 – www.unapei.org

    Avec une perte d’exploitation de 320 000 € en moyenne, entre mars et octobre, la survie des ESAT dépend d’un plan de soutien économique à la relance d’activité.

    A l’occasion de la 24e Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, l’Unapei, première association d’entrepreneurs militants regroupant plus de 600 ESAT (établissements et services d’aide par le travail) et 120 entreprises adaptées, alerte sur les difficultés économiques rencontrées par ce secteur d’activité, depuis le début de la crise sanitaire. Le ralentissement de l’activité économique des ESAT menace l’accomplissement des projets professionnels des travailleurs en situation de handicap accompagnés dans ces établissements. Les ESAT, au même titre que le reste des entreprises françaises, ont besoin d’un plan de soutien économique pour la relance de leurs activités.

    Sur l’ensemble du territoire national, le réseau Unapei emploie plus de 60 000 travailleurs en situation de handicap. Les associations membres du réseau Unapei accompagnent chacune de ces personnes pour leur permettre d’accéder à un emploi adapté à leurs capacités et à leurs besoins, dans le respect de leur projet professionnel. Néanmoins, la baisse d’activité, imposée par le manque de missions confiées par des clients de secteurs économiques mis en difficultés par les conséquences de la pandémie (secteurs aéronautique ou automobile), et par la baisse de certaines activités, comme la restauration ou la culture, bouleverse leur accompagnement quotidien.  

    Lire la suite …

    Lire aussi :

    « Les Esat aussi ont besoin d’être soutenus financièrement par l’État » par Patrick Maincent (Unapei)